La réglementation

Contrairement aux dépannages sur autoroutes et voies expresses, il n’existe pas de tarifs réglementés pour les dépannages sur les routes. D’où une grande disparité entre les factures présentées aux conducteurs.

Dans la plupart des cas, les frais de remorquages et de dépannage sont pris en charge par l’assureur, dans le cadre du volet « assistance » compris de la police d’assurance souscrite.

Certains contrats prévoient toutefois une distance minimale (50 kilomètres du domicile, par exemple) pour intervenir.

1) Vous avez un contrat d’assistance

Appelez votre assureur qui, après avoir vérifié que vous êtes bien couvert puis vous avoir localisé, vous enverra un garagiste agréé. En principe, vous n’avez rien à payer car le garagiste est directement payé par l’assurance.
Si le dépannage ne peut pas avoir lieu sur place, votre voiture sera remorquée jusqu’au garage du dépanneur.
Certains contrats prévoient la prise en charge des frais d’hébergement pendant la durée de la réparation ou d’acheminement à destination.

2) Vous ne bénéficiez pas d’une assistance

Le dépannage et les frais de réparation sont alors à votre charge. Les grands constructeurs ont mis en place des réseaux d’assistance qui interviennent quelle que soit la marque du véhicule en panne.